Sur le métier

pour Flûte, clarinette, percussion, harpe, piano, violon, alto et violoncelle - 9’



       Création : France3 Strasbourg, Strasbourg – 3 octobre 2009


     En 1801, Joseph Marie Jacquard, sensible au labeur des enfants de tisserands, réalise le premier métier à tisser automatisé afin de soustraire la jeunesse aux obligations familiales. Il regrettera que de cette libération résultent mécanisation du travail, chômage et mouvements sociaux des canuts inquiets.

Dans Sur le métier, les instruments pincés, frottés, soufflés, frappés… reconstituent un atelier mécanisé. Les musiciens tentent de prévenir les soubresauts instrumentaux issus de la logique « machinique » et répétitive. Tantôt laborieux, tantôt joyeux, souffreteux ou emballés, les mécanismes se mettent en jeu et font entendre leur chant de travail.




enregistrement

Ensemble du C.N.S.M.D.P.

Direction : Jean Deroyer



revenir