Entailles

Guitare soliste, orchestre de chambre et électronique - 20’



     Création : CNSMDP, Paris – 21 octobre 2011


     Prélude à l’ouverture – 1’40’’

     Ouverture – 1’46’’

     Allegro Giocoso – 1’55’’

     Interlude I – 1’10’‘   

     Rallegro – 1’27’’

     Lamento – 4’28’’

     Interlude II – 1’20’’

     Allegro di tempesta – 3’18’’

     Cadenza – 2’24’’


    Ouverture, prélude, cadences et interludes en incrustation viennent compromettre le protocole consacré du concerto, bien que les grands piliers de cette forme, un mouvement lent au milieu de deux mouvements vifs, soient conservés : allegro giocoso, lamento et allegro di tempesta.

Composé à l’intention de Giani Caserotto, Entailles déploie un environnement qui intègre le soliste avec précaution. La nature particulière de la guitare, son jeu subtil et sa timidité sonore obligent l’orchestre à la retenue. La musique est en délicatesse. Cette position difficile à maintenir est traversée d’humeurs capricieuses, joueuses, sombres, plaintives ou revêches. La cohabitation est d’autant plus fragile que la sonorité du soliste irrémédiablement se décharne et impose de nouvelles exigences.





enregistrement

Guitare : Giani Caserotto

Orchestre des Lauréats du Conservatoire

Direction : Pierre-André Valade



revenir